Propriété de la famille Head depuis 1958, le Haras du Quesnay, à 10 minutes de Deauville, en plein coeur du Pays d’Auge, est un endroit privilégié pour l’élevage du Pur-Sang. Une équipe de professionnels vous propose des prestations de qualité en étalonnage, pensions de poulinières, préparation de chevaux pour les ventes.
 

Histoire

Le Haras du Quesnay a été créé au début du XXe siècle par William-Kissam Vanderbilt, un riche investisseur américain. Son idée est d’implanter en France une écurie de course et un élevage de premier plan. W.-K. Vanderbilt remporte le Prix du Jockey Club à quatre reprises entre 1906 et 1919. A sa mort en 1920, l’américain Arthur-Kingsley Macomber reprend l’écurie et l’élevage et remporte le Prix de l’Arc de Triomphe en 1923 avec Parth. Abandonné pendant la Seconde Guerre Mondiale, le Haras du Quesnay est repris par William Head et ses fils, Alec et Peter, en 1958.
 
Dès 1959, le premier étalon, Lucky Dip, arrivait au Quesnay pour une saison de monte. Depuis, plus de quarante étalons ayant marqué l’élevage français y ont stationné comme Le Fabuleux, Green Dancer, Riverman, Sir Gaylord, Gay Mecene, Bellypha, Saint Cyrien, Bering, Highest Honor, Anabaa... En 1961, le premier gagnant de Groupe 1 naissait au Quesnay. Il s’agissait de Le Fabuleux.

 

De nos jours, le Haras du Quesnay s’étend sur près de 300 hectares de pâturage de très bonne qualité. Nous possédons des Salers pour maintenir les herbages en bon état. Cette vache de montagne est bien adaptée à la richesse du sol et a un bon tempérament. Une quarantaine de personnes sont employées à l’année. Dirigées par Vincent Rimaud, elles vivent pour la plupart sur la propriété avec leurs familles.

Une centaine de juments résident au haras à l’année, les nôtres et celles de nos clients. 70% d’entre eux sont  étrangers. Nous sommes également heureux d’accueillir les juments qui viennent à nos étalons pendant la saison de monte.
 
Actuellement, six étalons stationnent au Quesnay : Anodin, Dunkerque, Fuissé, Intello, Motivator et Youmzain. Nous sommes ravis de vous présenter chaque année un choix d’étalons qui offre des possibilités de croisements aussi variés que prometteurs.
 
Le haras prépare et présente les meilleurs yearlings de l’élevage ou appartenant aux clients aux ventes. La préparation commence en juin et l’équipe dédiée est renforcée pendant cette période. L’objectif de cette préparation n’est pas uniquement le ring des ventes mais également les performances sur le champ de courses.  

Quelques chevaux élevés au Quesnay :

1963 Bon Mot : 1er Prix de l’Arc de Triomphe Gr.1
1964 Astec : 1er Prix du Jockey Club Gr.1, Grand Prix de Paris Gr.1
1966 Chaparral : 1er Grand Prix de Paris Gr.1
1973 Riverqueen : 1er Poule d’Essai des Pouliches Gr.1, Grand Prix de Saint-Cloud Gr.1
1974 Durtal : 1er Cheveley Park Stakes Gr.1
1977 Détroit : 1er Prix de l’Arc de Triomphe Gr.1
1979 Harbour : 1er Prix de Diane Gr.1, Prix Saint-Alary Gr.1
1980 Ma Biche : 1er Mille Guinées Gr.1, Prix de la Forêt Gr.1, Prix Robert Papin Gr.1
1980 Saint Cyrien : 1er Grand Criterium Gr.1
1982 Silvermine : 1er Poule d’Essai des Pouliches Gr.1
1983 Bering : 1er Prix du Jockey Club Gr.1
1985 Ravinella : 1er Mille Guinées Gr.1, Poule d’Essai des Pouliches Gr.1, Cheveley Park S. Gr.1
1988 Sillery : 1er Prix Jean Prat Gr.1
1994 Matiara : 1er Poule d’Essai des Pouliches Gr.1
1999 Rouvres : 1er Prix Jean Prat Gr.1
2005 Full Of Gold : 1er Criterium de Saint-Cloud Gr.1
2006 Fuissé : 1er Prix du Moulin de Longchamp Gr.1
2010 Trêve : 1er Prix de l’Arc de Triomphe Gr.1 (2 fois), Grand Prix de Saint-Cloud Gr.1, Prix Vermeille Gr.1 (2 fois), Prix de Diane Gr.1